Search:
 

Le village du Festival

Logo CIAP Saint-Laurent du Maroni

Le Camp de la Transportation

Dès la première édition en 2019, le du FIFAC s’est installée dans l’enceinte du Camp de la Transportation, l’ancien bagne de Saint-Laurent-du-Maroni, un lieu de mémoire en passe d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Ce lieu questionne les notions de justice et d’humanité. Ces questionnements ont été parfaitement illustrés par le choix du président de la première édition du FIFAC, l’écrivain Patrick Chamoiseau, qui s’est exprimé sur la nécessité de continuer à soutenir la création, notamment au sein des « traces-mémoires » qui sont encore palpables dans le cadre patrimonial et mémoriel du Camp.

Un espace bar, restauration et artisanat sont proposés aux festivaliers 

Artisanat

Grâce à son village, le FIFAC permet de poser un coup de projecteur sur l’artisanat local et les nombreux savoir-faire que recèle la région Guyane : crochet sur calebasse, artisanat utilitaire et décoratif sur calebasse, art traditionnel saramaka, sculptures en bois, sculpture en bronze, sculpture et tabletterie sur bois, bijoux et artisanat en macramé, tableaux et artisanat en matériel recyclé et récupération, sculpture en bois et art traditionnel du Suriname.
Pas moins de 8 artisans se sont succédé sur les 5 jours du festival 2019.

Le bar du Fifac et les restaurateurs

2 restaurants et un bar à disposition des festivaliers confèrent une atmosphère conviviale au festival.
Au bar du FIFAC, l’eau est distribuée gratuitement pour le bien-être des festivaliers.

 

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :