Le Palmarès 2019 du FIFAC

GRAND PRIX DU FESTIVAL

Douvan Jou Ka Lévé
De Gessica Généus

HAÏTI / 2017 / 52MN / SANOSI / VOSTFR

Quelle est cette « maladie de l’âme » qui ronge le peuple haïtien ? À travers son film,GessicaGénéus cherche à comprendre cette forme de bi-polarité culturelle exprimée principalement à travers la spiritualité haïtienne en s’appuyant sur son chemi­nement personnel, marqué par la maladie mentale de sa maman. Une maladie qui, selon sa mère, est une malédiction des esprits vodous.

PRIX SPÉCIAL DU JURY (EX-AEQUO)

Untɨ Les Origines
De Christophe Yanuwana Pierre

FRANCE-GUYANE / 2018 / 56MN / BÉRÉNICE MEDIAS CORP ET API / VOSTFR

Ce film est le cheminent personnel de son réalisateur, Christophe Yanuwana Pierre. Son voyage vers Talwakem (« celui qui reflète » en langue wayana), une quête d’identité. Appartenant au peuple Kali’na, il a grandi au bord du fleuve Maroni. Il fait le choix de disséquer son esprit, d’ex­poser sa quête pour transmettre à son tour le peu qu’il a appris en ce monde. De la plage de Yalimapo, lieu de la pre­mière rencontre entre son peuple et les Européens jusqu’au TumucHumac, qui reste la demeure de Kaïlawa, un grand guerrier Wayana. Un voyage qui met en évidence le lien à ces terres.

Scolopendres et Papillons
De Laure Martin Hernandez et Vianney Sotès

FRANCE-MARTINIQUE / 2019 / 52MN / BÉRÉNICE MEDIAS CORP / VF

En Martinique, trois femmes, survivantes d’incestes, tentent de se reconstruire. Confrontées à un tabou encore solide dans l’île, elles osent prendre la parole pour rompre le si­lence autour de ces crimes et explorer leurs blessures pro­fondes. « Scolopendres et papillons » plonge avec pudeur dans l’intimité de ces trois femmes en quête de résilience. Chacune à sa manière mène une bataille permanente pour vivre malgré tout. Tels des papillons, meurtris par de féroces morsures de scolopendres, elles tentent de déployer à nou­veau leurs ailes…

PRIX DES LYCÉENS

Fabulous
D’Audrey Jean-Baptiste

FRANCE-GUYANE / 2018 / 46MN / OUTPLAY FILM / VF

Après une dizaine d’années d’absence, Lasseindra Ninja, icône incontournable du voguing, revient en Guyane, sa terre natale, pour former de jeunes danseurs. En leur transmettant un état d’esprit et une attitude basés sur l’affirmation de soi, elle leur livre des outils pour résister à l’hostilité du monde qui les entoure. Inventé dans les clubs souterrains de New York dans les années 80, le voguing a permis aux Noirs et Latinos issus de la communauté LGBTQIA+, de s’exprimer sous forme de joutes dansées.

mentions spéciales (EX-AEQUO)

LAST STREET
D’Amanda Sans Pantling

ESPAGNE-JAMAÏQUE / 2019 / 61MN / PRODUIT PAR TAMMY HART
CO-PROD AMANDA SANS PANTLING / VOSTFR

Après l’extradition controversée du célèbre dealer Chris­topher « Dudus » Coke, le chaos règne dans ses anciennes zones de contrôle à West Kingston, en Jamaïque. Des bandes d’adolescents s’entretuent pour une raison quelconque. Une culture de la violence qui lie la masculinité à la fusillade. Les anciens gangsters tentent d’y mettre fin.

LE VERTIGE DE LA CHUTE [RESSACA]
De Vincent Rimbaux et Patrizia Landi

FRANCE-BRÉSIL / 2018 / 86MN / BABEL PROD / VOSTFR

Après des années d’espoir et de croissance le Brésil s’ef­fondre. L’opéra de Rio, icône de la cité merveilleuse, est menacé de fermeture. Danseurs étoiles, musiciens de l’orchestre symphonique, logeuses, portiers, ne sont plus payés. Ils sont des héros ordinaires entrés en résistance, pour interpeller et survivre. Le théâtre est encore un îlot de grâce et de beauté au milieu du chaos violent que devient la ville. Pour combien de temps encore ?

PRIX DU MEILLEUR CONTENU DIGITAL

NOW COME
De Cédric Ross

GUYANE / 2019 

Portraits Citoyens de l’Ouest est une série de reportage-école, débutée en mars 2016. Cette série de portraits aide à valoriser ces citoyens aux initiatives remarquables et les personnalités singulières dans les communes de l’Ouest Guyanais mais c’est aussi un outil de formation pour le réseau des chroniqueurs citoyens. Les séquences sont réalisées dans le cadre d’ateliers de pratique aux connaissances du journalisme multimédia et des techniques du reportage, dans le cadre du projet Chroniqueur Citoyen. Les portraits issus de ces ateliers sont conçus par les stagiaires encadrés par des intervenants professionnels du cinéma et du journalisme et des animateurs d’Atelier Vidéo & Multimédia. Certains sont des commandes pour le site chronique-du-maroni.fr, faites à de jeunes réalisateurs professionnels du territoire de l’ouest de la Guyane. Ils les réalisent avec un ou plusieurs stagiaires, en totale immersion lors de la préparation, du tournage et du montage vidéo.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :