Search:

La Guadeloupe, l’île aux eaux troubles

la guadeloupe, l'ile aux eaux troubles

3 jeunes, qui ne pensaient pas un jour se croiser, sont de retour sur leur terre natale ou d’adoption avec un seul but celui d’en faire un joyau. Mais c’était sans compter l’insouciance de la population…
RÉSUMÉ
A travers les regards de Fiona, Maxime et Caroline, âgés de 21 à 34 ans, nous découvrons une Guadeloupe loin des clichés de cartes postales. Ces jeunes à la tête d’associations guadeloupéennes de protection de l’environnement, luttent au quotidien contre la pollution de l’île et la sauvegarde de son patrimoine naturel. Ils sont devenus en peu de temps les nouveaux pionniers d’une Guadeloupe polluée et ensemble chacun avec leurs moyens ils s’unissent autour d’une cause qui les dépasse. Ils font la Une des JT et des quotidiens sur l’île aux belles eaux, aujourd’hui un des territoires des outremers les plus médiocres en terme de gestion de déchets ménagers. Et pourtant, cette dernière de la classe pourrait d’ici 2023 devenir un véritable modèle de consigne de déchets pour les outremer et une île à zéro déchets d’ici 2035. Comment nos 3 éco héros comptent ils s’engager dans cette lutte politique alors même que leur but est de se sauver eux et l’humanité ?
BIO DE L’AUTEURE
Pascale Erblon de formation et de profession journaliste, a toujours été curieuse. Une curiosité qui l’a amené au fil des années à parcourir le monde afin de mieux le comprendre pour ensuite le traduire à un public large et concerné. Née en en Guadeloupe, son enfance à été rythmée et colorée par les paysages et sons de la nature propre à cet endroit de la planète. Après plus de 10 ans d’absence, et habituée à un système français bien rodé mais pas non plus parfait, de gestion de déchets, elle revient sur son île natale qui semble elle se dégrader de plus en plus avec le temps. Elle fait partie de cette génération de nouveaux entrants qui ont eux aussi envie de faire leur part pour ce bout de terre qui leur a tant donné auparavant et dont la valeur est inestimable que cela soit d’un point de vue affectif, mais aussi économique, tout comme écologique.
BIO DE LA PRODUCTRICE
Pascale Erblon est membre associée de WIPS Productions, jeune société guadeloupéenne de productions de documentaires. Nous sommes à la recherche de partenaires sur ce film.
NOTE D’INTENTION
Le projet étant au stade de développement et me présentant uniquement au titre d’auteure et co productrice, nous recherchons pour ce film un réalisateur, quelqu’un dont l’univers serait proche de la mise en images des programmes de la chaîne Ushuaïa et avec qui je pourrais discuter de ma vision à la fois macro et micro. Pour ce film nous recherchons également un accompagnement en développement avec un diffuseur français. Nous sommes conscients que le projet en est à ses prémices, mais nous pensons que cette coopération en amont sera bénéfique au projet . Nous recherchons également un coproducteur français qui serait à la fois un partenaire artistique et un partenaire financier bénéficiant du Fonds de soutien automatique du CNC.
SYNOPSIS
Comment réussir à tirer son épingle du jeu dans cette nouvelle société menée par le digital tout en réussissant à servir une cause noble et commune ? Comment allier objectif personnel à ambition planétaire ? Et enfin comment réussir à trouver sa voie et marquer son identité quand la terre sur laquelle on vit semble frôler la schizophrénie ? Ce sont ces réponses que nous allons chercher à travers le combat et les missions quotidiennes de 3 jeunes de la génération Y pour qui le digital n’a plus aucun secret. Et à l’inverse pour qui la compréhension de l’être humain reste encore une énigme. Maxime Gautier, Fiona Roche et Caroline Marin sont tous les trois issus d’univers différents mais sont tous liés par leur volonté de vouloir changer les mentalités locales en Guadeloupe et ainsi les comportements de la population en matière de préservation de la planète. Comprendre ce qu’est un déchet et savoir quoi en faire n’est pas uniquement un moyen rapide et efficace de lutter contre la pollution mais l’une des meilleures choses à faire pour se sauver. Sauver la planète passe avant tout par se sauver soi. Ils sont âgés de 21, 32 et 34 ans et chacun est à la tête de son association de lutte pour la protection de l’environnement. Aujourd’hui ils ont voué leur vie à la sauvegarde de la planète et compte bien devenir demain des acteurs majeurs de la transformation écologique… en débutant par la Guadeloupe.
ERBLON Pascale
Guadeloupe
Durée prévue : 52 min

• ÉTAPES DE PRODUCTIONS
En écriture

• DATES DE TOURNAGE PRÉVUES
indéterminée

• AIDES ÉVENTUELLES
aucune

• PRODUCTION ENGAGÉE
Wips productions

• RECHERCHE QUOI ?
Un réalisateur, des coproducteurs et des diffuseurs

• LANGUES PARLÉES
français

QUAND ?

MERCREDI 07/10/2020

• De 9h à 13h (heure de Guyane)
• De 14h à 18h (heure de Paris)

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :