Hélène Ferrarini et Lionel Rossini

Au risque de se perdre

au risque de se perdre

GUYANE

Hélène FERRANINI

Lionel ROSSINI

ETAPE 
En développement

RECHERCHE QUOI ?
Des producteurs

RÉSUMÉ

1969, sources de l’Oyapock. Pierre et Françoise Grenand se perdent en forêt et sont sauvés d’une mort certaine par quatre jeunes hommes wayampi venus à leur rescousse. S’en suivent cinquante années d’une intense relation ethnographique entre ce peuple amérindien et le couple de chercheurs. Alors que la mort d’une personne clé de cette histoire vient rappeler aux Wayampi l’urgence de sauvegarder et de se réapproprier leur patrimoine culturel, ils font appel aux deux anthropologues pour qu’ils leur transmettent toutes les données et documents accumulés à leur propos pendant ce demi-siècle de recherche. Au même moment, Pierre et Françoise découvrent des films, des photos, des bandes sonores datant des années 1960 et 1970 et dont ils avaient totalement oublié l’existence. À travers ces archives, ils interrogent leur engagement auprès des Wayampi et la manière dont ils ont pratiqué l’ethnologie. Au village de Trois-Sauts aussi, on se souvient de ces drôles de Blancs et on attend avec impatience leur visite pour découvrir ce trésor venu du passé. Ce sera le dernier acte d’une relation hors norme.

QUAND ?

> PITCH SESSION
MERCREDI 13/10

• De 9h à 13h (heure de Guyane)
• De 14h à 18h (heure de Paris)

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :