La disparition

La disparition

La disparition
La disparition

Synopsis

Dans le nord du Pérou, au plus profond de la jungle amazonienne, Amadeo est le dernier Taushiro. Il est âgé, son corps est fatigué, il sait qu’il va bientôt mourir. Nous le suivons dans sa solitude et ses rituels. Il utilise sa langue native pour parler aux arbres, aux esprits des animaux qu’il chasse et à son frère décédé il y a des années. En le suivant au plus près, le film laisse à penser un récit plus grand : la destruction de l’Amazonie, la disparition des peuples indigènes et de leurs cultures.

LE RÉALISATEUR

Jonathan MILLET

Jonathan Millet est né à Paris. Après des études de philosophie, il part de longues années filmer des pays lointains ou inaccessibles pour des banques de données d’images. Seul avec sa caméra, il traverse et filme une cinquantaine de pays (Iran, Soudan, Pakistan, toute l’Amérique du Sud, le Proche-Orient, l’Afrique de long en large).  Il réalise trois courts-métrages, Old Love Desert (2012), Tu tournes en rond dans la nuit et tu es dévoré par le feu (2015), Et toujours nous marcherons (2016) et un moyen-métrage, La Veillée (2017).  Il réalise également le long-métrage documentaire Ceuta, douce prison. En 2017, il achève son projet documentaire, Dernières nouvelles des étoiles, tourné en Antarctique.  Jonathan développe actuellement son premier long-métrage de fiction. 

 

Un film de Jonathan Millet

France – Colombie / 2020 / 56’ / Espagnol VOSTFR

Dublin Films

http://dublinfilms.fr/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 15/10

en Guyane – Haïti 

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :