Écrans Parallèles

Big in jazz collective

Synopsis

Le Biguine Jazz Festival 2020 qui devait fêter son 18ème anniversaire ne pourra se tenir au vu des conditions sanitaires. Pour pallier cette absence, les directeurs artistiques de ce festival, Thomas Boutant et Manuel Boutant, ainsi que le comité martiniquais de la musique, ont décidé de fonder le «  Big in Jazz Collective ». Ce collectif d’artistes musiciens antillais, composé entre autres de Maher Beauroy, Tilo Bertholo, Ludovic Louis, Sonny Troupé, … s’est réuni du 15 au 26 août 2020 dans une maison proche de la commune « Le François », afin de réinterpréter et d’enregistrer des titres emblématiques du répertoire et du patrimoine musical des régions créolophones françaises.

 

LA RÉALISATRICE

Marina JALLIER

Marina Jallier est réalisatrice. Ayant vécu majoritairement au cœur du Quartier latin, considéré comme le centre historique de la cinéphilie parisienne, Marina a grandi au sein d’un environnement encourageant l’épanouissement culturel et la créativité. Ella a appris à monter, filmer et prendre des photos de façon autonome, avant de consolider ces connaissances lors d’une formation et deux ans d’alternance. Elle s’est ensuite tournée vers le milieu musical, ce qui l’amène à collaborer avec de nombreux artistes et festivals afin de réaliser les prises de vue et montage de leurs concerts / festivals / tournées. C’est suite à la proposition de capter le Big In Jazz Collective qu’elle décide de réaliser son premier documentaire en Martinique sur cette résidence de création, dont la mission principale fut de réaliser et d’exporter des pièces musicales uniques et originales à partir du répertoire du patrimoine musical antillais.

 

Un film de Marina Jallier

France – Martinique / 2020 / 52’

Zycopolis Productions

https://zycopolis.com/fr/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 12/10

en Guyane – Outre-mer – Haïti – France hexagonale  

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

AVANT-PREMIERE

Cirq'amazonia

Synopsis

Les rêves de devenir artiste de cirque, des spectacles donnés en pleine forêt amazonienne, deux élèves partis se former dans de prestigieuses écoles, une jeune militante des peuples autochtones, un stage de cirque d’une dizaine de jours qu’ils vont donner à Camopi, village d’ethnie amérindienne Wayampi au coeur de la Guyane, voilà̀ l’univers de ​Latitude Cirque​…

LE RÉALISATEUR

Hugo ROUSSELIN

Hugo Rousselin est réalisateur. Il a réalisé quatre courts-métrages de fiction : Pays rêvé pays réel, Vìré, Lève tes morts, tous les deux achetés par France Télévisions et Tètèche présenté cet été en première mondiale au Ficlkers’ Rhodes Island International Film festival. Ses films se passent en outre-mer, Guyane, Guadeloupe, La Réunion, Martinique et posent des questions sur la complexité de ces territoires liée à l’histoire coloniale. 

Par ailleurs, il a édité deux recueils de poésie, B. met des Bombes aux éditions Mémoire Vivante et Les Magnétites sorti en septembre dernier aux éditions de L’Institut du Tout-Monde.

Un film de Hugo Rousselin

France – Guyane / 2021 / 52’

5°Nord Productions

http://5dnprod.fr/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 15/10

en Guyane – Outre-mer – Haïti – France hexagonale  

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Tropiques d'excellence
Tropic d_excellence

Synopsis

Deux étudiants ultramarins, Jade, la « nouvelle » de la Réunion et Kevin, de la Guadeloupe, l’ « ancien » des classes préparatoires du lycée Henri IV classées parmi les meilleures de France, nous font vivre leur parcours initiatique et l’envol vers l’enseignement de l’excellence, loin des leurs, de leurs références et pour longtemps. Suivre ce parcours de l’enseignement supérieur au cœur du Quartier latin quand on a grandi en outre-mer n’a rien d’évident. Un bac en poche avec une mention TB, après un brillant parcours collège-lycée, permet de faire le « saut », à 18 ans à peine, et d’intégrer une « prépa » d’un grand lycée parisien réservée à l’excellence française. Rupture familiale, nouvelles références culturelles, charge de travail colossale, isolement affectif, étiquette d’ultramarin, syndrome de l’imposteur, du transfuge… Tout est à construire dans cette nouvelle ville pleine de richesses et de codes mais également dense, chère, bruyante et anonyme.

LA RÉALISATRICE

Pascale R. POIRIER

Pascale R. Poirier est auteure et réalisatrice d’une vingtaine de documentaires diffusés sur France Télévisions, Arte, Planète, TV5 Monde et d’une quinzaine de reportages pour les émissions Thalassa et Côté Jardin de France 3.

« Tout au long de mon travail d’auteure-réalisatrice, je m’intéresse aux territoires, qu’ils soient d’ordre géographique, affectif ou symbolique, ils mettent en exergue la notion d’identité qui résonne dans l’intimité et la mémoire de tous ». Pascale R. Poirier.

Un film de Pascale R. Poirier

France / 2020 / 52’

Paramonti Production

http://www.paramonti.fr/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 16/10

en Guyane – Outre-mer – France hexagonale  

Sur Le portail des Outre-mer

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Les Statues de la discorde
statues-de-la-discorde

Synopsis

C’est l’histoire de militants et de militantes qui s’attaquent aux symboles du passé pour changer le présent. Ils et elles déboulonnent les statues et les plaques de rue à la gloire de personnages coloniaux, pour appeler à la justice, à l’égalité, et à la reconnaissance d’une histoire effacée. De la Martinique à la Réunion, en passant par Paris, Les Statues de la Discorde va à la rencontre de ces citoyens révoltés pour savoir qui ils sont, et comprendre les causes de leur geste.

LE RÉALISATEUR

Emile RABATÉ

Diplômé de l’école de journalisme du CELSA, Emile Rabaté commence sa carrière à Libération. De 2012 à 2016, il écrit portraits, critiques et grands reportages pour les services Culture et Grand Format du journal, spécialisé dans le domaine Afrique/Antilles. Il multiplie en parallèle les expériences : radio avec France Inter et France Bleu Nord ; locales avec le quotidien régional Nord Éclair ; web avec Mondomix ; correspondant en Bretagne pour Ebdo… Passionné de voyages et de cinéma, il se consacre au film documentaire depuis 2015. Il débute comme assistant-réalisateur et preneur de son, avant de passer co-auteur, puis co-réalisateur. Les Statues de la discorde est son premier film en tant que réalisateur. 

Un film de Emile Rabaté

France – Martinique / 2021 / 52’

Beau Comme Une Image Productions
http://www.beaucommeuneimage.com/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 12/10

en Guyane – Outre-mer – France hexagonale  

sur le portail des Outre-mer

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

AVANT-PREMIERE

Maître Contout, mémoire de la Guyane
Maître Contout, mémoire de la Guyane

Synopsis

Né dans une famille modeste en 1925 en Guyane, Auxence Contout a étudié à Paris grâce à une bourse à une époque où peu d’ultramarins avaient cette chance, une dizaine d’années après Léon Gontran Damas ou Aimé Césaire. Il a consacré toute sa vie à connaître et transmettre la culture créole guyanaise : langues, proverbes, danses, carnaval… Contre-culture née de la privation des droits élémentaires des esclaves venus d’Afrique, elle s’est brassée avec les cultures européennes, amérindiennes, d’Inde, chinoises. Pour en retrouver les origines, il a dû entreprendre un voyage passionnant dans celles du monde entier.

LE RÉALISATEUR

Xavier GAYAN

Né à Pau en 1975, Xavier Gayan passe son enfance et son adolescence en outre-mer, principalement en Guyane. C’est à Montpellier qu’il réalise ses premiers courts-métrages tout en suivant des études universitaires de cinéma et de théâtre.  Auteur, dramaturge, comédien, metteur en scène et réalisateur, il alterne entre réalisation de courts-métrages, création théâtrale avant de passer au documentaire avec un hommage au film de Louis Malle Place de la République dont il reprend le dispositif de micro-trottoir. Il poursuit son expérience de cinéma direct avec Rencontres en Guyane et Les poètes sont encore vivants.

Un film de Xavier Gayan

France – Guyane / 2021 / 52’

Mérapi production, Bear team production, Guyane La 1ère

https://merapi-productions.com/

https://www.bearteamproduction.com/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 15/10

en Guyane – Outre-mer – Haïti – France hexagonale  

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

La disparition
La disparition

Synopsis

Dans le nord du Pérou, au plus profond de la jungle amazonienne, Amadeo est le dernier Taushiro. Il est âgé, son corps est fatigué, il sait qu’il va bientôt mourir. Nous le suivons dans sa solitude et ses rituels. Il utilise sa langue native pour parler aux arbres, aux esprits des animaux qu’il chasse et à son frère décédé il y a des années. En le suivant au plus près, le film laisse à penser un récit plus grand : la destruction de l’Amazonie, la disparition des peuples indigènes et de leurs cultures.

LE RÉALISATEUR

Jonathan MILLET

Jonathan Millet est né à Paris. Après des études de philosophie, il part de longues années filmer des pays lointains ou inaccessibles pour des banques de données d’images. Seul avec sa caméra, il traverse et filme une cinquantaine de pays (Iran, Soudan, Pakistan, toute l’Amérique du Sud, le Proche-Orient, l’Afrique de long en large).  Il réalise trois courts-métrages, Old Love Desert (2012), Tu tournes en rond dans la nuit et tu es dévoré par le feu (2015), Et toujours nous marcherons (2016) et un moyen-métrage, La Veillée (2017).  Il réalise également le long-métrage documentaire Ceuta, douce prison. En 2017, il achève son projet documentaire, Dernières nouvelles des étoiles, tourné en Antarctique.  Jonathan développe actuellement son premier long-métrage de fiction. 

 

Un film de Jonathan Millet

France – Colombie / 2020 / 56’ / Espagnol VOSTFR

Dublin Films

http://dublinfilms.fr/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 15/10

en Guyane – Haïti 

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Sur les traces de Frantz Fanon
FRANTZ FANON

Synopsis

Qui était Frantz Fanon, l’auteur des Damnés de la terre et de Peau noire, masques blancs, ce penseur et psychiatre panafricain engagé dans les luttes anti-colonialistes ? Né Martiniquais, Fanon n’a pas encore 20 ans lorsque, les armes à la main, il débarque sur les plages de Provence en août 1944 avec des milliers de soldats de la « France libre » pour la plupart venus d’Afrique, pour libérer le pays de l’occupation nazie. Il deviendra psychiatre et s’engagera dix ans plus tard aux côtés des algériens, dans leur combat pour l’Indépendance. Décédé à l’âge de 36 ans, il laisse une œuvre majeure sur les rapports de domination entre colonisés et colonisateurs, sur les ressorts du racisme et l’émergence d’une pensée d’un Tiers-monde en quête de liberté. 60 ans après sa disparition, nous partons sur les traces de Frantz Fanon, aux côtés de ceux qui l’ont côtoyé, pour redécouvrir cet homme d’exception.

LE RÉALISATEUR

Mehdi LALLAOUI

Auteur, réalisateur et écrivain, Medhi Lallaoui a réalisé plus de 45 films documentaires, dont la série En finir avec la guerre (5X52mn, 2007-2012) qui a reçu le prix Etoile de la SCAM en 2010. Il a fait partie du jury de la première édition du Fifac 2019.

Un film de Medhi Lallaoui

France / 2021 / 1h30

Mémoires Vives Productions

mvprods@wanadoo.fr

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 14/10

en Guyane – Outre-mer – Haïti – France hexagonale  

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Fanfant Family
Fanfan Family

Synopsis

Les « FANFANT », c’est une partie de l’histoire de la Guadeloupe qui s’écrit en musique. C’est cette famille de musiciens sur plusieurs générations qui va nous entraîner, avec ce film documentaire, dans un voyage musical à travers l’histoire de la culture créole sur fond de biguine, de mazurka, de musiques caribéennes et de jazz. Roger Fanfant faisait découvrir la musique de Guadeloupe et des Caraïbes à l’exposition universelle de 1937. Aujourd’hui ses arrière-petits-fils perpétuent la tradition. Leur histoire nous parle du patrimoine culturel guadeloupéen et de la construction d’une identité multiple et métissée.

LE RÉALISATEUR

Vincent DUMESNIL

Vincent DUMESNIL, après un DESS en informatique et un tour du monde, choisit la réalisation documentaire. Il travaille sur plusieurs films documentaires sur des sujets sociaux comme dans Classe d’accueil, où le spectateur partage le quotidien de lycéens non francophones, dans leur parcours à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur de l’établissement scolaire. Sur ces thèmes de sociétés, il a également réalisé 2 documentaires pour France Ô, Les Rapanui en résistance (52’) sur les problèmes écologiques qui touchent l’île de Pâques et le mouvement indépendantiste qui s’y développe, et un film sur la réappropriation culturelle du peuple Rapanui de l’île de Pâques : Ile de Pâques, la quête des origines (52’). Ce désir de faire partager la culture se retrouve dans son film, Les ciels d’Alexandre Trauner, un des plus grands décorateurs du cinéma, produit par Richard Copans des Films d’ici, documentaire largement remarqué par la presse. Son premier documentaire Nizwa dans le sillage de Henry de Monfreid (52’) était déjà sur un sujet culturel, l’écrivain aventurier Henry de Monfreid, diffusé sur chaînes de télévision et sélectionné dans de nombreux festivals. Par ailleurs, il a également travaillé avec l’Education Nationale et l’Académie de Paris sur un projet exceptionnel, financé par le Fonds Social Européen (FSE) en réalisant 2X52 minutes : L’autre est mon avenir, projetés au cinéma le Louxor à Paris et en exploitation DVD.

Un film de Vincent Dumesnil

France – Guadeloupe / 2021 / 52’

Zycopolis Productions, Artimon films

https://zycopolis.com/fr

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 13/10

en Guyane – Outre-mer –  France hexagonale  

  Sur La 1ère  Guadeloupe

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Patrick Chamoiseau,
ce que nous disent les gouffres
Patrick Chamoiseau ce que nous disent les gouffres

Synopsis

Un voyage au cœur des émotions créatrices de l’artiste-écrivain prix Goncourt, Patrick Chamoiseau. Du premier manuscrit, aux carnets de notes contemporains : « partir d’un impossible, à la recherche des conjonctions de forces ». Sa mère Man Ninotte, son père réciteur de La Fontaine, ses instituteurs, sa « senthimenthèque » : Faulkner, Villon, Garcia Marquez, Césaire, San Antonio, Rabelais, René Char, Édouard Glissant… Né en 1953 en Martinique, forgé dans la créolité et grandi sur les cendres de l’esclavage, il nous rappelle qu’ici, les morts sont partout, amérindiens, esclaves, nègres marrons, sans sépulture. Domination, exploitation esclavagiste et coloniale. Migrations, métissages, créolisation, errance dessinent aujourd’hui l’avenir de notre monde. Patrick Chamoiseau dresse un réquisitoire contre la mondialisation et le capitalisme. Une poétique de la résistance. Il pose à chacun d’entre nous la seule question qui vaille : le Monde a-t-il une intention ?

LES RÉALISATEURS

Jean-François RAYNAUD

Yves CAMPAGNA

Bruno GUICHARD

Depuis une vingtaine d’années, Jean-François Raynaud et Yves Campagna ont développé une pratique de co-réalisation de films documentaires avec la même curiosité toujours en éveil pour de nouvelles rencontres. Auteurs-réalisateurs, ils n’en sont pas moins artisans dans l’âme, allant jusqu’à filmer pour l’un et enregistrer le son pour l’autre de tous leurs films. Souvent leur préférence est allée au portrait ; là où la relation s’enrichit mutuellement. Du combat des femmes à la pratique du politique, de l’autisme à la douleur chronique, de la littérature à la musique, les films des deux documentaristes adviennent le plus souvent grâce à une rencontre. Ainsi le long-métrage consacré à François Maspero et déjà réalisé avec Bruno Guichard. C’est à cette occasion que s’est amorcée l’idée du portrait aujourd’hui consacré à Patrick Chamoiseau. Bruno Guichard, producteur et réalisateur, travaille aussi dans le domaine de l’édition (Direction de l’ouvrage Les tremblements du monde, écrire avec Patrick Chamoiseau– éd. A plus d’un titre, 2009).

Un film de Jean-François Raynaud, Yves Campagna, Bruno Guichard

France – Martinique / 2020 / 74’

 Vie des hauts production

http://www.vie-des-hauts-production.com/

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 16/10 en Guyane- Outre-mer – Haïti – France hexagonale

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

AVANT-PREMIERE

René Maran : le premier Goncourt noir
RENE MARAN

Synopsis

À l’occasion du centième anniversaire du premier « Prix Goncourt noir », ce film a pour ambition de redécouvrir cette grande figure de la littérature et sa vie hors du commun.  René Maran, d’origine martinico-guyanaise, est aujourd’hui un nom trop oublié. Pourtant, la publication de son roman Batouala a provoqué un scandale énorme en 1921.

LE RÉALISATEUR

Fabrice GARDEL

Fabrice Gardel réalise depuis des années des portraits documentaires d’écrivain(e)s, d’intellectuel(le)s… Aimé Césaire, Raymond Aron, Albert Camus, Jean Giono, Simone de Beauvoir. Son ambition : mettre en valeur l’actualité de ces grandes figures et les faire découvrir à toutes les générations. Il dirige une collection sur les intellectuels des lumières avec la sociologue Dominique Schnapper aux Editions de l’Observatoire.

Mathieu WESCHLER

Mathieu Weschler est réalisateur et monteur. En parallèle de ses longs-métrages qu’il a écrits et réalisés en Asie, et d’une passion notoire pour le règne animal, Mathieu a co-signé avec Fabrice Gardel les documentaires Aron : le chemin de la liberté, Albert Camus : l’icône de la révolte et Simone de Beauvoir : l’aventure d’être soi. Sa créativité et son regard cinéma permettent de renouveler l’écriture visuelle et de dépoussiérer le genre pour toucher toutes les générations.

Un film de Fabrice Gardel et Mathieu Weschler

France – Guyane / 2021 / 52’

Berenice  Médias Corp

OÙ VOIR LE FILM ?

  EN LIGNE

Disponible le 14/10 en Guyane – Outre-mer – Haïti – France hexagonale

Regardez la bande annonce

RETROUVEZ LES FILMS SÉLECTIONNÉS POUR LE FIFAC 2021

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :