Chronique écrite – L’ âme du bois

L_âme du bois

Chronique écrite – L’ âme du bois

L_âme du boisMA PASSION OU RIEN

L’âme du Bois est un documentaire guyanais réalisé par Denis Dommel en 2021 et dure 52 minutes.

Il raconte l’histoire de deux sculpteurs : Rudy Bron et Kafé Betian, résidant  à Charvein et Madjo Kampu près de Saint-Laurent du Maroni. Tous les deux ont une passion en commun, la sculpture du bois, une tradition ancestrale qui se transmet de génération en génération. A travers leur parcours, nous découvrons un art, une technique mais aussi une philosophie.  Ces deux artistes sculpteurs et les responsables de l’ONF nous invitent à prendre conscience de la nécessité de préserver la forêt et du développement durable à travers leurs pratiques.

Nous avons aimé ce film car Il s’agit d’un documentaire attachant ;  Rudy et Kafé témoignent de leur passion et de la difficulté à transmettre aux plus jeunes cet art traditionnel. L’histoire est racontée de façon poétique et structurée. On alterne entre les deux parcours de vie atypiques parsemés d’anecdotes. On remarque que le réalisateur a choisi de privilégier la lumière « naturelle » mettant en valeur la symbiose entre ces hommes et la nature. Nous constatons que le choix des musiques est judicieux et qu’il est raccord notamment avec la personnalité de Kafé.

Du début à la fin du documentaire, des gros plans nous plongent réellement dans l’atmosphère de ces deux artistes sculpteurs, ils imposent le respect de leur travail et de leur art. Selon nous, Rudy et Kafé sont des personnes heureuses dans leur vie et fières de leur culture. Ils aiment leur métier et n’éprouvent pas le besoin voire l’obsession d’être riche ou d’avoir une vie de « star ». La mise en scène et les cadrages proposés sont variés, les mouvements de caméra sont dynamiques et pertinents. Le réalisateur a réussi à nous tenir en haleine du début jusqu’à la fin. L’intervention de l’ONF n’est pas pertinente pour nous, même si la relation est évidente et intrinsèquement mêlée entre ces artistes et l’ONF. A notre avis, il aurait fallu réduire le temps de la séquence. C’est un film à voir absolument car il présente une des facettes culturelles de la Guyane.

Chronique réalisée par de Wellington  Ferreira Dos Santos ; Raphael Dufrenot ; Benjamin YU MING CHUAN Céline LY et Eddy Castor

Regardez la bande annonce

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
X
favicon-fifac

ABONNEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Pour rester informé de l'actualité du FIFAC,
merci de remplir le formulaire ci dessous :